Famille de Lameth

La famille Lameth nous intéresse parce qu’elle s’est alliée aux seigneurs du Peu avant la Révolution. A noter une seconde union en 1872.

1. Jeanne Madeleine de Lameth de Bussy (1703-1767) épouse le 18 décembre 1729 Auguste Prévost Sansac de Touchimbert, seigneur de Londigny.

2. Alfred Marie Joseph Ambroise Antoine Alfred de Lameth épouse le 5 août 1872 Louise Marie Stéphanie Prévost de Sansac de Touchimbert.

 

Blason des Lameth de BussyLes Lameth de Bussy (partie gauche de la photo) portaient : « Ecartelé aux 1 et 4 de gueules à la bande d’ argent accompagnée de 6 croix recroisetées de même (Lameth en Picardie) ; au 2 d’argent à trois maillets de sable (Armes d’Hénencourt) ; au 3 d’ or fretté de gueules, et au canton d’or chargé d’une étoile d’azur (Lameth en Artois, Neuville) ».
Généalogie succincte des Lameth pour Londigny

blason des lameth

Les Lameth portaient : «De gueules, à la bande d’argent, accompagnée de six croix recroisettées…»
NOTA : Les croix sont un souvenir des croisades. Devise « Sans redire »; couronne : Marquis.

Un ancêtre des Lameth aurait combattu les infidèles en 1096, sous Godefroy de Bouillon. Cette famille est originaire de Picardie et possède le château d’Hénencourt.

I. Robert, seigneur de Lameth, chevalier, qui était en 1212 écuyer de Baudouin, comte de Flandre et de Hainaut, et empereur de Constantinople. Il épousait Jeanne de Bossut, dont :

II. Enguerand, seigneur de Lameth, mort au siège de Damas en Syrie (1258), qui avait épousé Marie GUERET, (ou Guerel, selon Jougla) fille de Heuchin, chevalier, et en eut :

III. Ancelin, seigneur de Lameth, conseiller et chambellan de Guy, comte de Flandre, époux de Françoise de Luxembourg, dont :

IV. Enguerand II, seigneur de Lameth, Ecuyer de Robert II, comte d’Artois, avec lequel il se trouva à la bataille de Courtrai en 1302, époux de Marie de Saint-Omer, dont :

V. Thibaud, seigneur de Lameth et de Saint-Martin en Artois, chevalier. Il fut tué à la bataille d’Azincourt en 1415, époux de Jeanne d’Aspremont, dont il eut :

VI. Pierre, seigneur de Lameth et de Saint-Martin, époux de Gilette Waencourt, ils eurent :

  • 1. Antoine, qui suit.
  • 2. Jeanne

VII. Antoine de Lameth, seigneur de Lameth, de Saint-Martin et du Plessier, premier écuyer du comte Charles de Charolais (duc de Bourgogne). Conseiller et chambellan de Louis XI, capitaine de Bourges où il meurt le 22 décembre 1494. En 1460, il épousa Jacqueline de Hennencourt dont il eut :

  • 1. Jacques, qui suit (de lui la branche de Londigny au XIXe et XXe siècles).
  • 2. Antoine II de Lameth, auteur de la branche de Bussy (ci-contre).
  • 3. Claude, seigneur de Beaurepaire et Maubeuge.

VIII. Jacques de Lameth, décédé le 14 juin 1541, époux de Marguerite de Flandre-Drincham qui lui donna :

IX. Philippe de Lameth de Hennencourt, lequel avait épousé, en 1541, Anne de Bournonville, héritière de cette terre. Il en eut :

X. Andrien de Lameth-Bournonville, qui s’était marié avec Anne d’Estourmel, dont vint :

XI. Jean de Lameth, seigneur de Bournonville, qui avait épousé, le 17 janvier 1600, Marguerite de L’isle-Marivaux. Bisaïeul de :

XIV. Henri-Louis de Lameth, marquis de Lameth, écuyer, seigneur de Hennencourt, époux le 13 décembre 1722 de Josèphe-Françoise Le Fournier de Wargemont dont :

XV. Louis-Charles de Lameth (1723 – 1761), marquis de Lameth, né le 20 août 1723 à Henencourt, mort à Francfort le 12 mars 1761 époux le 11 mai 1732 à Paris de Marie Thérèse de Broglie (fille de François-Marie, duc de Broglie, et de Thérèse-Gillette Locquet de Grandville) décédée le 9 mai 1819. Dont :

 Augustin-Louis-Charles de Lameth (1755 – 1837), marquis de Lameth, né le 20 juin 1755 à Henencourt, décédé le 17 janvier 1837 à Amiens. Epoux le 4 septembre 1811 à Paris (11e) en secondes noces de Zoé Ambroise Honorine de Choiseuil D’aillecourt (1787 – 1846) dont :

 Baudoin Marie Ambroise Augustin de Lameth, (1812-1867) époux en 1839 de Félicie Augustine Aldegonde Antoinette Obert de Thieusies (1818-1891) dont :

  • 1 Henri Baudouin Eugène Marie Augustin  (1840 – 1904)
  • 2. Alfred Marie Joseph Amboise Antoine Alfred (1842 – 1916) , qui suit

 Alfred Marie Joseph Amboise Antoine Alfred de Lameth, né à Henencourt, le 18 Avril 1842 et décédé à Londigny (Charente) le 25 Octobre 1916,  inhumé à Londigny, à l’âge de 74 ans. Il était le propriétaire d’un entrepôt de rhum de la Martinique à Ruffec en 1898.

Il avait épousé à Paris (8e), le 5 Août 1872, Louise Marie Stéphanie Prévost de Sansac de Touchimbert, née au Château de Londigny le 10 octobre 1851, décédée à Londigny le 2 février 1932. Dont :

  • 1. Jeanne Madeleine Marie Félicie Léopoldine (née à Paris le 10 juin 1873 ; décédée le 11 janvier 1882 à Paris, inhumée à Londigny).
  • 2. Thibaud Marie Baudouin Henri Clément, né à Londigny le 3 juin 1875, décédé à Amiens le 29 décembre 1956.
  • 3. Marie Eugénie Louise Nathalie Adrienne, Marquise d’Estourmel, (née le 11 août 1876 à Londigny, décédée le 27 février 1951 à Paris. Epouse à Paris, le 16 juin 1896, Jacques-Marie-Charles, Marquis d’Estourmel (né le 31 mars 1867 à Paris 8e, décédé à Saint-Georges sur Layon (49) le 12 octobre 1940 au château des Mines, inhumé à Suzanne (Somme) où il possédait le château de Suzanne).
    D’où Louise d’Estourmel épouse de Louis de Monti, d’où Alain Vicomte de Monti (1925-2004) époux d’Yvonne de Lassat (1932-1989). Dont deux enfants.
  • 4. Marie Madeleine de Lameth (née 10 novembre 1882 au château de Londigny ; décédée le 7 décembre 1888).
  • 5. Marie Félicie Germaine (née le 6 avril 1886, dcd en 1952) ; épouse en premières noces, le 8 juillet 1912 à Biarritz, d’Edouard-Charles de Douhet de Villosanges, en secondes noces, le 22 août 1940 à Paris, Emile-Adrien-Fernand Huguenin.

Déscendance actuelle : Baudouin, Marquis de Lameth. Il possède toujours de château d’Hénencourt.

En 1909, les époux de Lameth faisaient ériger un monument dans le bois au sud de la RD 28 face au château du Peu à la gloire de Jeanne d’Arc en mémoire de leurs deux filles décédées enfants : Jeanne et Madeleine.

Branche de Bussy

(Bussy se situe dans la Vienne, dans le canton de Gençay et dans la paroisse de Saint-Secondin)

VIII. Antoine II de Lameth, né à Bourges, le 17 juin 1479, seigneur du Plessier-sur-Just et de Saint-Rémy-en-l’eau, conseiller et maître d’hôtel de François 1er, général de ses finances aux provinces de Picardie, Champagne et Brie, ambassadeur en suisse en 1522. Il épousait le 29 janvier 1498 Michelle de Biche-Cléry, dame de Pinon, Bussy et Anizy-le-Château, vicomtesse de Laon. Ils eurent un seul enfant :

IX. Christophe de Lameth, vicomte de Laon, seigneur de Pinon, décédé en 1572. Il avait épousé Isabeau de Bayencourt, dont :

X. Charles de Lameth, seigneur de Pinon et de Bussy, vicomte de Laon, épousa Louise de Lannoy. Ils eurent :

1 Louis qui suit.

2 Charles.

XI. Louis de Lameth, comte de Lameth, vicomte de Laon, seigneur de Pinon, bailli et gouverneur de Coucy avait épousé Madeleine de Faudoas-Averton. Et en seconde noces Marie le Sénéchal. Il eut du second lit :

François de Lameth, qui serait l’auteur de la branche charentaise.

Branche Charentaise

François de Lameth, chevalier, seigneur de Bussy, serait le fils de Louis de Lameth et de Marie le Sénéchal. Epoux de Anne Le Musnier, ils eurent :

Louis François de Lameth (1664-1703), comte de Bussy, seigneur de Presle, Moulineuf et Mainxe, né en septembre 1664, décédé le 28 septembre 1703. Epoux en secondes noces le 18 janvier 1700 de Jeanne Bernard, née à Angoulême le 16 juin 1682. Dont :

1. François-René de Lameth (1701-1771)

2. Jeanne Madeleine de Lameth de Bussy (1703-1767), serait née en janvier 1703, décédée à Londigny le 4 septembre 1767. Elle épouse le 18 décembre 1729 Auguste Prévost Sansac de Touchimbert, seigneur de Londigny, né le 26 juin 1696, fils de Casimir et de Marie Coullaud. Ils eurent :

A. Auguste-François Prévost Sansac de Touchimbert, dit le marquis de Touchimbert, chevalier, seigneur de Londigny, Chalonne, Colombier, Montalembert, etc., né le 27 septembre 1734, page du roi en la grande écurie en juillet 1749, capitaine au régiment d’Artois-cavalerie en 1764. Chevalier de Saint-Louis. Il épouse en 1775 Jeanne Charlotte Chap de Rastignac, née le 12 octobre 1748. Il décède en son château de Londigny le 9 avril 1786.
NOTA :Auguste-François Prévost Sansac de Touchimbert repose dans le cimetière de Londigny.

B. Marie Claude qui épouse le 21 juillet 1770 Pierre Vassoignes, chevalier, seigneur de Bréchinie.

C.Thérèse, baptisée à Notre-Dame de la Payne d’Angoulême, le 20 novembre 1741, reçue à l’école de Saint-Cyr le 24 août 1749 d’où elle sort le 1er novembre 1763, décédée sans alliance en novembre 1772.

3. Marie de Lameth de Bussy, née et baptisé à Angoulême, le 24 Janvier 1704.

 

Les commentaires sont clos.